Aller au contenu
064/36.91.31
Espace client
 
Assurance auto : quels sont les choix disponibles et à qui s’adresser
 
Plus de 6 000 000 de véhicules parcouraient les routes de Belgique en 2011 et les statistiques ne cessent de croître à l’heure actuelle. La population Belge manifeste un grand intérêt pour les voitures et les assurances occupent un rôle primordial dans ce cadre, vu le nombre important de quatre roues et aussi compte tenu du nombre élevé de pannes ou encore d’accidents de route.
 
 
Pour quels types d’assurance auto faut-il opter ?
 
Contrairement aux idées reçues, pour contracter une assurance auto il ne suffit pas de s’introduire dans une agence et de signer n’importe quel document. Il faut prendre le temps de réfléchir sur l’étendue de garantie et de couverture que vous pourriez bénéficier suite à un tel ou tel incident.
 
1.         Avec ou sans responsabilité civile ?
 
 
La souscription est obligatoire pour tout propriétaire de quatre roues. L’étendue de la garantie couvre les préjudices corporels, matériels et moraux subis aux tiers à cause de l’accident. En cas de survenance d’accident, l’assureur se chargera d’indemniser les dommages causés au tiers ainsi qu’au passager du véhicule assuré. L’assurance RC véhicule ne couvre ni les préjudices subis par vous ni ceux subis par votre véhicule. L’objectif vise avant tout à protéger les victimes et pour cette raison, l’assureur est tenu de réparer pécuniairement les préjudices causés aux tiers même dans l’hypothèse où la personne conductrice du véhicule assuré était en état d’ébriété lors de l’incident ou que celui-ci avait cessé de payer sa prime. Dans ce cas précis, il appartient à l’assureur d’engager des actions à l’encontre de son assuré fautif pour se faire rembourser partiellement ou en totalité.  
 
 
2.         Que dire des contrats Omnium
 
Les Omniums, pourtant facultatives, s’inscrivent comme une bonne alternative. En effet, lorsque votre véhicule subit des dommages suite à un accident, et que vous soyez fautif ou non, vous pourriez bénéficier d’une couverture de la part de votre assureur. L’étendue de la couverture peut être partielle ou totale. La mi-omnium indemnise partiellement les dégâts causés à votre véhicule et répare donc pécuniairement, selon les garanties convenues avec votre assureur, les bris de glace, les dommages subis dus aux sinistres naturels, ceux causés par le vol ou l’incendie, les dégâts subis à cause d’un heurt avec un animal. La souscription de l’omnium complet vous permettra en revanche de couvrir l’intégralité des préjudices matériels causés à votre voiture. Avez-vous besoin d’une assistance ?
 
L’assistance est également une opération facultative lors de la conclusion d’un contrat d’assurance auto. Cependant, elle est indispensable dans la mesure où elle ouvre la porte à un remorquage de votre véhicule à n’importe quelle heure, voire à une assistance aux personnes.
 
Choisir son assureur : quel autre service doit être ajouté dans le contrat d’assurance ?
 
Il existe des services minimums qui doivent figurer dans les contrats d’assurance. Ainsi, il faut prendre soin de vérifier si les offres contiennent une protection juridique.
 
Ce volet est très important au cas où il vous sera obligatoire de défendre vos droits auprès d’une institution juridique. Grâce au volet "défense et recours" vous pourriez profiter de l’expertise de votre assureur pour un règlement à l’amiable et compter sur la couverture (bien que limité à un certain plafond) pour le paiement d’un avocat chargé de vous défendre en justice.
Retourner au contenu