Aller au contenu
064/36.91.31
Espace client
 
Assurance santé : une alternative ou une obligation pour les Belges ?
 
À l’instar des autres pays, la Belgique bénéficie également d’un système d’assurance santé obligatoire organisé par la Sécurité Sociale. Salarié ou travailleurs indépendants tout comme les fonctionnaires, peuvent ainsi bénéficier d’un accès aux soins médicaux en Belgique. Le système étant d’une part subventionné par l’État et d’autre part financé par la contribution des travailleurs issus de différents secteurs (public et privé).  

 
Conditions requises pour bénéficier du système obligatoire d’assurance santé en Belgique
 
L’adhésion à une mutuelle ou l’affiliation auprès d’une Caisse Auxiliaire d’Assurance Maladie Invalidité (CAAMI) est indispensable pour pouvoir bénéficier du système d’assurance obligatoire de soins de santé en Belgique. La première ouvre droit à l’assurance obligatoire soins santé dont l’étendue de la garantie permet la couverture du remboursement d’honoraires de médecins et de frais pharmaceutiques. Il en est de même pour les services complémentaires également obligatoires (location de béquilles, transport non urgent en ambulance, primes de naissance) et aussi pour les assurances facultatives pour la couverture des frais de soins dentaires ou d’hospitalisation. La caisse auxiliaire propose quant à elle des services assez semblables aux mutuelles à la seule différence qu’elle n’offre pas d’assurance obligatoire ni services complémentaires.
 

Qu’en est-il des travailleurs indépendants ?
 
Ils ne bénéficient pas du même régime d’assurance obligatoire santé que les travailleurs exerçant dans d’autres branches ou secteurs. En effet leur statut social est régi par l’INASTI (Institut National d’Assurances Sociales pour Travailleurs Indépendants). Pour avoir droit à une assurance obligatoire santé, les travailleurs indépendants doivent s’affilier à une caisse d’assurance sociale qui leur est propre. Le cas échéant, l’affiliation s’effectue d’office auprès de la Caisse Auxiliaire Nationale pour Travailleurs Indépendants. Le versement de part de contribution due s’effectue trimestriellement auprès de chaque caisse où ils sont affiliés respectivement. Le calcul du montant de la prime s’effectue à la base des salaires perçus en cours ou bien de l’estimation de revenus susceptibles d’être perçus par le travailleur indépendant au début de sa nouvelle activité. L’adhésion à une mutuelle est par ailleurs indispensable pour bénéficier des services complémentaires et assurances facultatives.

 
Assurance santé : étendue de la couverture et modalités de remboursement
 
L’assurance couvre en totalité ou partiellement l’ensemble de vos frais médicaux : médicamenteux, consultation chez le médecin généraliste ou spécialiste, soins dentaire, kinésithérapeutique, ophtalmologique, hospitaliers, accouchements, etc. L’affiliation auprès d’une mutuelle ou de la CAAMI vous donne accès à une carte sis et à plusieurs vignettes dont vous pouvez user pour le remboursement de vos frais de consultations chez le médecin et le paiement partiel de vos frais de médicaments chez le pharmacien. Ainsi, après avoir consulté votre médecin, vous obtiendrez une attestation de soins à laquelle vous joindrez une vignette que vous renverrez à votre mutuelle ou caisse auxiliaire à qui aura la charge de rembourser en partie vos frais. Lors de votre visite chez le pharmacien, remettez-lui votre carte sis avec l’ordonnance du médecin et vous réduirez ainsi votre facture lors de l’achat des médicaments. L’autre partie du frais, communément désignée tiers payant, étant prise en charge par votre mutuelle.
 

Retourner au contenu