Vie, décès et obsèques - Maxime Maigre et Fils sa

Aller au contenu

Vie, décès et obsèques

Assurances obsèques
Une assurance obsèques couvre les frais de vos funérailles ou de votre crémation. C'est très rassurant, car vos proches n'ont pas à se soucier financièrement de vos funérailles.

DELA va encore plus loin. Dans l’assurance obsèques DELA, le Plan de Prévoyance obsèques DELA, les formalités après funérailles sont compris d’office. Cela signifie qu'un conseiller rendra visite à votre famille pour l'aider à faire face aux complications administratives et pratiques après les funérailles. Une aide bienvenue dans les moments difficiles sur le plan émotionnel.

Une assurance obsèques est donc un beau geste et apporte la tranquillité d'esprit, pour vous et pour eux. Faites-le maintenant pour plus tard. Ils vous en remercieront.
Source : dela.be
ASSURANCE VIE

Assurance vie ou assurance décès individuelle : clause « bénéficiaire succession » versus « héritiers légaux ».

L’assurance vie ou l’assurance décès est une police recommandée si vous voulez vous garantir de l'argent supplémentaire pour votre vieillesse, épargner pour des charges futures ou assurer la subsistance de vos héritiers.

La loi du 13 janvier 2012 insérant un article 110/1 dans la loi du 25 juin 1992 sur le contrat d'assurance terrestre, pour ce qui concerne la désignation du bénéficiaire d'un contrat d'assurance-vie a été publiée au Moniteur belge du 24 février 2012.  La loi est entrée en vigueur le 3 mars 2012

Pour les contrats d’assurance-vie conclus depuis cette date lorsque les héritiers légaux sont désignés comme bénéficiaires sans indication de leurs noms, la prestation d’assurance est due, jusqu'à preuve du contraire ou sauf clause contraire, à la succession du preneur d’assurance.

Pour les assurances-vie conclues avant le 3 mars 2012 et qui contiennent la clause "héritiers légaux", le preneur d’assurance peut, à l’initiative de l’assureur, déclarer jusqu’au 3 mars 2014, au moyen d’un avenant, qu’il renonce à l’application de l’article 110/1. Si une telle déclaration n’est pas déposée, pour le 3 mars 2014, l’article 110/1 vaut également pour ces contrats.

Source : SPF Economie

Rue de la Cornette 1
7133 Buvrinnes
Contact
Menu
+32 (0) 64 36 91 31
Retourner au contenu